Communiqué relatif à l'entretien du Président du Conseil constitutionnel M. Kamel Feniche avec le constitutionnaliste français Professeur Dominique Rousseau, via visioconférence

       Dans le cadre des activités de coopération internationale, monsieur Kamel Feniche, Président du Conseil constitutionnel, s’est entretenu Mercredi 29 Juillet 2020, à partir de 09h, via visioconférence, avec le constitutionnaliste français Professeur Dominique Rousseau, et ce, en la présence de mesdames et messieurs les membres du Conseil constitutionnel, des Directeurs d’Etudes et de Recherches du Centre des Etudes et des Recherches Constitutionnelles, et des cadres de l’administration, monsieur Moussa Laaraba, Secrétaire Général de la Conférence des Juridictions Constitutionnelles Africaines, ainsi que Monsieur Edwine Carrie Représentant adjoint du Programme des Nations Unies pour le Développement en Algérie.

  3  64

         L’entretien s’inscrit dans le cadre de la convention de coopération liant le Conseil constitutionnel au Programme des Nations Unies pour le Développement, intitulée « La Constitution au service du Citoyen : Projet d’appui au Conseil constitutionnel », et a porté sur des propositions de développement d’une stratégie de communication visant la diffusion de la culture constitutionnelle ainsi que la duplication des meilleures pratiques étrangères en la matière, afin de promouvoir la culture constitutionnelle auprès du citoyen algérien, et des praticiens de droit et les différents intervenants dans la concrétisation du mécanisme de l’exception d’inconstitutionnalité, consacré par l’article 188 de la Constitution, en l’occurrence les juridictions et les institutions publiques. L’entretien a connu des interventions et des débats fructueux autour de son objet.

          Ces efforts s’alignent aux aspirations du Conseil constitutionnel, pour la concrétisation de l’Etat de droit, et la protection des droits et libertés ainsi que l’enracinement d’un nouveau modèle de gouvernance basé sur une démocratie participative efficace et qui préserve, au citoyen, ses droits et libertés constitutionnelles.