atelierfr

 

Organisation d'une journée d'études et des ateliers de formation au profit des cadres et fonctionnaires du Conseil constitutionnel sur l'élection des membres de l'Assemblée Populaire Nationale, prévue le 12 juin 2021.

le Conseil constitutionnel a organisé une journée d’études et des ateliers de formation au profit de ses cadres, ses fonctionnaires et ses agents, le 06 juin 2021, dans le cadre de la mise en œuvre de son programme d’action arrêté conformément aux instructions et directives du Président du Conseil, M. Kamel FENICHE, visant à former et à renforcer les capacités du personnel du Conseil constitutionnel, notamment en ce qui concerne l’application des dispositions de la nouvelle loi relative au régime électoral.

Par ailleurs, les ateliers de formation porteront sur les modalités pratiques d’exécution et d’exploitation du programme informatique de traitement des données des dites élections, conçu à cet effet par les services du Conseil.

 journée1

Allocution d’ouverture du Président du Conseil constitutionnel, M. Kamel Feniche, à l’occasion de la journée d’études et des ateliers de formation

Le Président du Conseil constitutionnel, M. Kamel FENICHE, a procédé, ce matin, au lancement des travaux de la journée d’études, organisée par le Conseil au profit de ses cadres et de ses fonctionnaires, sur le contrôle par le Conseil constitutionnel des prochaines élections législatives, visant à renforcer leurs capacités, notamment en ce qui concerne l’application des dispositions de la nouvelle loi relative au régime électoral.

Le Président du Conseil constitutionnel a tenu à souligner, dans son allocution d’ouverture, la responsabilité historique du Conseil dans le contrôle de la première opération électorale sous la Constitution de l’Algérie nouvelle et le nouveau régime électoral, en réitérant sa totale confiance dans la capacité des cadres du Conseil et de son personnel à réussir cette importante échéance électorale.

Le Président du Conseil constitutionnel a également rappelé que le nouveau régime électoral assure une plus grande stabilité et un consensus plus large. Ce régime comprend des garanties procédurales pour des solutions efficaces de nature à éliminer les pratiques de corruption qui prévalaient dans le système de liste fermée. La nouvelle loi a opéré un changement profond du mode de scrutin en introduisant le système de liste ouverte, qui permettra aux électeurs de choisir librement leurs représentants et qui est le moyen le plus démocratique de constituer les assemblées élues.

feniche

 

 

 

 <<Retour