Le 09/11/2015

L'Algérie et la Hongrie ont souligné la nécessité de renforcer leur coopération dans les domaines juridique et constitutionnel, à l'occasion d'un entretien, à Alger, entre le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, et le ministre hongrois de la Justice, Laszlo Trocsanyi.

Les deux parties ont passé en revue, à cette occasion, leurs expériences respectives dans le domaine juridique en général, et le contrôle constitutionnel en particulier.

Un mémorandum d'entente a été signé dimanche entre l'Algérie et la Hongrie dans le domaine de la justice avec pour objectif principal le renforcement de la coopération bilatérale.

Le 27/10/2015

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, s'est entretenu à Alger avec la présidente de la Cour constitutionnelle de la République du Gabon, et actuelle présidente de la Conférence des juridictions constitutionnelles africaines (CJCA), Marie Madeleine Mboransuo.

L'entretien a porté essentiellement sur "le fonctionnement de la CJCA dont le siège permanent se trouve à Alger et la coopération bilatérale entre les deux conseils constitutionnels",

Les deux parties ont annoncé la signature prochainement d'un accord de coopération entre les conseils constitutionnels des deux pays dans le but de consolider leurs relations bilatérales.

De son côté, M. Medelci, qui avait fait à Mme Mboransuo un exposé sur les compétences de son institution notamment en matière de défense des droits fondamentaux des citoyens et la conformité des lois avec la Constitution, a indiqué que cette visite a permis à son hôte de s'enquérir des conditions générales de travail au niveau du siège de la CJCA à Alger".

Par ailleurs, le président du Conseil constitutionnel a réitéré à l'occasion de cette rencontre le soutien de l'Algérie à la CJCA, insistant sur la nécessité de réactiver les mécanismes de son fonctionnement afin de développer la coopération africaine dans ce domaine.

Pour sa part, Mboransuo a exprimé sa "reconnaissance" à l'Algérie pour son rôle dans la création et le soutien de cette organisation africaine, soulignant la volonté de la CJCA de "redoubler" d'efforts afin de promouvoir son action africaine commune.

Le 10/10/2015

Le président du Conseil constitutionnel Mourad Medelci a participé, à Erevan (Arménie), aux travaux du colloque international sur "le rôle des Cours et Conseils constitutionnels dans la consolidation de l'indépendance du pouvoir judiciaire", où il présentera l'expérience algérienne en matière de renforcement du pouvoir judiciaire.

Cette rencontre est organisée par la Cour constitutionnelle arménienne à l'occasion de la célébration du 20e anniversaire de l'adoption de la constitution de la République d'Arménie.

Participant à la tête d'une délégation du Conseil constitutionnel à la conférence internationale tenue à Erevan, à l'occasion du 20e anniversaire de la Cour constitutionnelle d'Arménie, M. Medelci a mis en relief "les avancées enregistrées en Algérie où l'indépendance du juge et celle du pouvoir judiciaire sont garanties par l'article 138 de la Constitution".

Il a également souligné que depuis sa création "le Conseil constitutionnel a confirmé les progrès enregistrés en Algérie en matière de consolidation du principe de la séparation des pouvoirs et de l'indépendance du pouvoir judiciaire".

La conférence a regroupé d'importantes délégations qui ont été reçues par le président de la République d'Arménie ainsi que par le Premier ministre.

M. Medelci a eu, en marge de la conférence, des entretiens avec son homologue arménien ainsi qu'avec les chefs des délégations de Belgique et de Russie. 

 Le 18/08/2015

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, a été reçu à Jakarta, par le président indonésien, Joko Widodo, à qui il a remis un message écrit du président de la République, Abdelaziz Bouteflika. "M. Medelci a souligné la qualité des relations bilatérales et la volonté de notre pays de les renforcer davantage", précise la même source.

De son côté, le président indonésien a "exprimé ses remerciements et ses sentiments de fraternité et de considération à l'endroit de Son Excellence le président Abdelaziz Bouteflika formulant sa volonté de contribuer au développement des relations entre les deux pays.

M. Medelci a "informé le président indonésien des résultats enregistrés à l'occasion du symposium organisé à Jakarta qui a regroupé plusieurs pays dont l'Algérie sur le thème des recours constitutionnels qui contribuent à la consolidation de la démocratie et de l'Etat de droit".

Le 04/08/2015 

Le président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, a reçu la commissaire aux Affaires politiques de l'Union africaine (UA), Aïsha Abdullahi. La rencontre a porté sur le rôle de l'Union africaine (UA) dans le développement du continent et la promotion de la gouvernance en Afrique.

Mme. Abdullahi a saisi cette occasion pour saluer le rôle "exceptionnel" de l'Algérie et mettre en exergue l'importance de la "Plate-forme africaine de gouvernance" comme mécanisme de promotion de l'Etat de droit, de la démocratie et des droits de l'Homme en Afrique.

La responsable a également valorisé la contribution du Conseil constitutionnel à l'organisation de la première réunion des deux groupes de travail de la "plate-forme africaine de gouvernance" sur "Le constitutionalisme et l'Etat de droit" et "Les droits de l'Homme et la justice transitionnelle".

La rencontre est consacrée à la formation des structures du groupe de travail sur "le Constitutionalisme et l'Etat de droit" et celui sur "les droits de l'Homme et la justice transitionnelle", ainsi qu'à l'élaboration de leur plan d'action futur.

 

 

La Constitution

1 1

La revue du Conseil  

publi2

Qui est en ligne ?

Nous avons 5 invités et aucun membre en ligne

Proclamation des résultats définitifs des élections législatives du 04 mai 2017 
amir1